La répression nazie en Moselle annexée à partir de la bataille de la Moselle

Cédric Neveu
vendredi 21 décembre 2018
par  fred131
popularité : 10%

La répression nazie en Moselle annexée à partir de la bataille de la Moselle

Le début de la bataille de la Moselle en septembre 1944 bouleverse l’organisation et les missions de la Gestapo dans ce territoire annexé.

Jusque-là police politique chargée d’assurer le succès de l’œuvre de nazification, elle se transforme en force répressive de combat. Sa nouvelle mission : défendre à tout prix la frontière occidentale du Reich en luttant implacablement contre tous les ennemis intérieurs (opposants politiques, résistants, travailleurs étrangers en fuite, prisonniers de guerre rassemblés en maquis dans les forêts de l’est mosellan).

Jusqu’en mars 1945, la Gestapo, reprenant son organisation militaire de l’été 1940 multiplie les rafles. Elle transfère, malgré les combats, ses victimes vers les camps de
concentration.

Dans l’est, des actions contre les « partisans » soviétiques et les insoumis au service militaire ensanglante les dernières parcelles de Moselle encore aux mains des nazis.


Cédric Neveu


Documents joints

PDF - 67.6 ko

Commentaires

Agenda

<<

2019

 

<<

Janvier

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois