Reconvertir et planifier les friches industrielles à la frontière franco-luxembourgeoise Alzette-Belval : Enjeux de justice spatiale

Estelle Evrard
mercredi 16 janvier 2019
par  fred131
popularité : 21%

Reconvertir et planifier les friches industrielles à la frontière franco-luxembourgeoise Alzette-Belval : Enjeux de justice spatiale

La décision prise par la Présidence de la République en 2010 de lancer une Opération d’Intérêt nationale (OIN) sur le territoire de la Communauté de communes du Pays-Haut Val d’Alzette (CCPHVA), caractérisée par l’ancienne friche industrielle de Micheville, est exceptionnelle à bien des égards. Son contexte post-industriel, rural/péri-urbain et frontalier du Luxembourg en sont les principales spécificités.

En plus des nombreux enjeux d’aménagement, il s’agit bien d’initier un effet d’entrainement pour l’ensemble de la bande nord-lorraine frontalière du Luxembourg. 

Alors que les premiers logements ont été mis sur le marché locatif en 2018 et que la pose de la première pierre du Pôle culturel est prévue pour le printemps 2019, cette intervention vise à identifier les enjeux de justice spatiale en présence et à poser un premier diagnostic tant du point de vue de la justice distributive (e.g. services publics aux habitants) que du point de vue de la justice procédurale (e.g. association des habitants aux prises de décision, gouvernance transfrontalière). 

Cette intervention s’appuiera sur les résultats de travaux empiriques conduits en 2018 ; elle s’inscrit dans le cadre du projet européen H2020 RELOCAL (Resituer le local dans la cohésion et le développement territorial). 


Site de l’université Belval au Luxembourg

Biographie de l’auteure


Documents joints

PDF - 63.4 ko

Commentaires

Agenda

<<

2019

 

<<

Novembre

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301