Réunion de bureau de la Régionale de Lorraine du 24/11/18

dimanche 25 novembre 2018
par  Franck SCHWAB
popularité : 37%

Le bureau de la Régionale de Lorraine de l’APHG s’est réuni le 24/11/18 au lycée Fabert de Metz entre 9h et 12h.

Etaient présents : MM. Claeyman, Clement, Imbault, Paquin, Schwab, Schweitzer, Streit.
Etaient excusés : Mme Lefevre, MM. Cataneo, Felici, George, Pozzi, Rousseau.

L’ordre du jour abordé a été le suivant :

1) Le renouvellement du bureau de la Régionale
2) La publication des actes de Thionville
3) La préparation des Agoras

1) Le renouvellement du bureau de la Régionale

Des élections étaient normalement prévues en décembre de cette année puisque notre bureau se soumet au vote des adhérents de la Régionale tous les trois ans. Franck Schwab propose cependant que les prochaines élections soient repoussées d’une année afin que le bureau actuel puisse terminer son (gros) travail sur les Agoras avant de se représenter en tout ou partie. La proposition est acceptée.

2) La publication des actes de Thionville

Les actes de notre journée de Thionville sur "Les traités de Rome et leur actualité, 1957-2017" ne seront finalement pas publiés par la Régionale car leur publication nous aurait coûté encore une fois très cher et surtout elle aurait été incomplète puisque toutes les communications ne nous ont pas été transmises par leurs auteurs. Néanmoins, en raison de la grande qualité des interventions de cette journée et de l’actualité toujours présente de la question européenne, l’APHG nationale a décidé de publier dans Historiens & Géographes, avec une postface de Didier Francfort, les cinq communications qui nous sont parvenues, à savoir "De Gaulle et l’Europe" de Jérôme Pozzi, "Robert Schuman, un Mosellan, ministre des affaires étrangères, 1948-1953" de Jean-Eric Iung, "Le Royaume-Uni et l’Europe" de Jean El Gammal, "L’Europe de l’énergie" de Michel Deshaies et "L’Europe du traité de Lisbonne" de Jean-Félix Delile.
Cette parution qui se fera au début de l’année 2019 satisfera légitimement les auteurs et tombera de surcroît à pic pour jeter l’éclairage sur le travail effectué dans notre Régionale à quelques mois seulement des Agoras.

3) La préparation des Agoras

A maintenant un peu moins d’un an de leur ouverture, il est important de rappeler un certain nombre de points positifs : La Régionale dispose d’une très bonne trésorerie qui lui permet de "voir venir" (même si ses moyens ne sont évidemment pas ceux d’une firme transnationale) ; les Agoras se dérouleront dans des lieux nationalement prestigieux qui ont été réservés par notre bureau et qui sont déjà en partie payés (les grands salons de l’hôtel de ville de Nancy pour les deux soirées des 23 et 24 octobre, le nouveau centre Schuman de Metz pour les deux journées des 25 et 26 octobre) ; enfin le programme est d’ores et déjà établi à près de 95% grâce à l’investissement du conseil scientifique et des professeurs de l’université de Lorraine.
Mais il y a aussi des points plus négatifs : Le contact a été pris avec tous les "institutionnels" mais il est encore difficile d’établir le contact avec eux au niveau le plus élevé et leurs logos tardent à nous parvenir.
Même constat concernant les demandes de subvention : nous attendons toujours la réponse de certains institutionnels et, pour d’autres, nous attendons encore qu’ils nous informent de la marche à suivre. Au jour actuel, il n’y a pas vraiment de quoi s’inquiéter car les Agoras sont encore loin mais il serait cependant heureux que les choses évoluent assez vite. Et cela, alors que nous devons faire face à des échéances précises.
Il faudra en effet transmettre avant le 15 janvier prochain les modalités d’inscription et le programme définitif au bureau national pour qu’ils soient publiés dans Historiens & Géographes dans le courant du premier trimestre 2019. Modalités d’inscription et programme seront également mis en ligne sur le site national et sur notre site régional agoras2019.fr qui devra continuer à monter en puissance.
Un grand merci, sur ce point, à Frédéric Claeyman qui l’a créé et qui en assure avec succès la gestion : Plus de 2000 personnes ont déjà visité notre site et surtout sa fréquentation augmente constamment depuis le début de cette année scolaire : il a eu 285 visites en octobre, il a connu un pic de 127 visites le dimanche 18 novembre et il reçoit actuellement 24 visites par jour en moyenne. Tout cela est de très bon augure pour l’avenir !
Le bureau a enfin évoqué la nécessité de partager le travail entre tous les membres du comité d’organisation (à savoir le bureau de la Régionale) pour la recherche de subventions. Si chaque membre de notre bureau se charge d’une demande, cela ira très vite. A l’inverse, si une seul membre se charge de toutes les demandes (le président, par exemple), cela lui prendra un temps fou qui sera perdu ailleurs. Bernard Clement s’est d’ores et déjà proposé pour prendre contact avec le CME mais il faut aussi prendre contact avec la Maif, la Mgen et d’autres "sponsors" potentiels.
Le partage du travail restant passe aussi par la désignation, parmi les membres du comité d’organisation, de "référents" chargés de chapeauter les différentes parties des Agoras et d’en contrôler le bon déroulement à travers un contact direct avec les intervenants concernés. Il faudra ainsi désigner un référent pour les grandes excursions, un autre pour les sorties urbaines sur Metz, un autre encore pour les sorties sur Nancy, etc. Il n’y a pas d’urgence à établir ce partage des tâches et nous pourrons le faire lors de notre prochaine réunion de bureau qui se tiendra à Nancy dans la deuxième moitié du mois de mars. Par contre, il est nécessaire, dès à présent, d’aller à la recherche des subventions.

Le président de la Régionale, Franck Schwab


Documents joints

PDF - 147.4 ko

Commentaires

Agenda

<<

2018

 

<<

Novembre

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012

Brèves

7 octobre - Les actes de Verdun 2016

ACHETEZ LES ACTES DU COLLOQUE DE VERDUN