Site officiel de la Régionale de Lorraine de l’APHG

GIF - 31.4 ko

Nous vous souhaitons la bienvenue sur le site de la Régionale de Lorraine de l’APHG qui a organisé en 2019 les journées nationales de notre association.

La voie de la sagesse Editorial du président de la Régionale

PNG - 520.5 ko


mardi 29 juin 2021
par  Franck SCHWAB

La voie de la sagesse

Savoir abandonner les E3C


Cet éditorial est une tribune d’expression libre qui n’engage bien sûr pas les instances nationales de l’APHG.

L’annonce que vient de faire le Ministère de l’abandon des Epreuves Communes de Contrôle Continu dans l’architecture du nouveau baccalauréat dès sa session 2022 est une mesure de bon sens que nous avions préconisée dès l’an passé dans un précédent éditorial ("Savoir abandonner les E3C").

Avec cette mesure, tout change et rien ne change.

Rien ne change car le nouveau bac reposera toujours sur 40 % de contrôle continu et 60% d’épreuves finales.

Tout change parce que la notation des 40 % de contrôle continu dépendra désormais entièrement des professeurs qui auront les élèves en charge dans leurs classes.

Ce changement marque la fin d’une ambition : le traitement égalitaire des candidats d’un établissement à l’autre et, à l’intérieur de chaque établissement, d’une classe à l’autre dans l’évaluation du contrôle continu puisqu’une partie de la notation des élèves dépendait jusque là d’enseignants qui n’étaient pas ceux de la classe ou de l’établissement.

Mais ce traitement égalitaire était plus apparent que réel car qui peut dire que la "hiérarchie" entre les classes et les établissements en était vraiment corrigée, sinon bouleversée ?

Surtout, cette volonté - louable - de traitement égalitaire présentait de nombreux inconvénients qui faisaient des E3C, à l’usage, un véritable carcan pour l’administration, pour les élèves et pour nous-mêmes.

Carcan pour l’administration d’abord, car la mise en oeuvre des épreuves communes dans la période qui a précédé la crise du Covid s’est avérée de toute évidence énergivore, chronophage et très complexe. Même s’il ne s’agissait encore que "d’essuyer les plâtres" , les nombreux incidents qui ont émaillé la première session de janvier-février 2020 l’ont amplement démontré.

Carcan pour les élèves ensuite, car l’instauration des E3C les mettaient en situation permanente d’examen à partir du deuxième trimestre de la classe de Première avec tout le stress que cela implique. Si cette situation est normale pour des élèves de Terminale qui doivent se préparer aux études supérieures, elle l’est beaucoup moins pour des élèves de Première qui ont un niveau de maturité intellectuelle nettement moindre - à un an d’écart, la différence reste frappante - et qui devaient faire la preuve de leurs compétences alors même qu’ils étaient toujours en phase d’acquisition de celles-ci.

Carcan pour les professeurs enfin, car les sujets des épreuves communes que l’administration de l’établissement devait choisir dans une base de données, après propositions des équipes pédagogiques, étaient souvent très détaillés - le plan de la question problématisée étant indiqué aux élèves en classe de Première - ce qui nous obligeait à aborder quasiment tous les mêmes études de documents, à faire tous cours de la même façon et, les E3C revenant deux fois dans l’année, à marcher tous au même pas, à l’instar d’une armée de "petits soldats". Outre à un surcroît de stress que nous subissions comme les élèves, on arrivait ainsi à un "formatage" de l’enseignement de l’histoire-géographie qui aurait fait pousser les hauts cris à nos collègues philosophes s’ils l’avaient vécu ! Or, comme en philosophie et comme dans toutes les disciplines, la liberté héritée des Lumières doit rester au fondement de nos approches et de nos pratiques pédagogiques, dès lors que nous savons pouvoir compter sur la confiance de nos inspecteurs.

L’abandon des E3C est donc bien une mesure de sagesse qui devrait profiter à tous les acteurs du monde scolaire : personnels de direction, élèves, parents et enseignants.

Nous ne pouvons que la saluer, l’idéal étant maintenant qu’elle soit complétée par le retour d’une épreuve écrite nationale d’histoire-géographie en fin de Terminale, seul moyen d’assurer une véritable égalité des candidats face à l’examen.

Franck Schwab
Président de la Régionale de Lorraine de l’APHG


Articles les plus récents

mardi 3 août 2021
par  fred131

VISITE GUIDÉE / EXPOSITION TEMPORAIRE « ON NE PASSE PAS ! » LES FORTIFICATIONS, DU SYSTÈME SÉRÉ DE RIVIÈRES À LA LIGNE MAGINOT

DIMANCHE 19 SEPTEMBRE - 11H

Durée : 1h

GRATUIT (dans la limite des places disponibles)

Lieu : Salle d’exposition temporaire du Mémorial de Verdun

mardi 3 août 2021
par  fred131

Conférence à Verdun : CONFÉRENCE / SÉRÉ DE RIVIÈRES, BÂTISSEUR DE LA "BARRIÈRE DE FER"

SAMEDI 18 SEPTEMBRE - 11H

Durée : 1hGRATUIT, réservations conseillées (nombre de places limité)Lieu : Auditorium du Mémorial de Verdun

Avec Mathieu Panoryia, conseiller scientifique de l’exposition « On ne passe pas ! » Les fortifications, du système Séré de Rivières à la ligne Maginot

samedi 3 juillet 2021
par  fred131

Colloque : "Corps et âmes : les femmes du haut Moyen Âge. Histoire et archéologie "

Centre Culturel Gilbert Zaug, 2 Place Henri Utard, à Remiremont les 2, 3 et 4 septembre 2021.

mercredi 30 juin 2021
par  Franck SCHWAB

Compte rendu de la réunion du Bureau de la Régionale, tenue par visioconférence le samedi 26 juin 2021 entre 10h et 12h

Etaient présents : MMmes Jacquot, Lefèvre ; MM. Catanéo, Claeyman, Schwab, Schweitzer
Ont été excusés : Mme Hoff ; MM. Félici, Georges, Paquin, Pozzi, Streit
Franck Schwab ouvre la réunion en signalant l’intention d’Alain Streit, qui se met en disponibilité, d’abandonner sa tâche de trésorier. La (...)

mercredi 30 juin 2021
par  fred131

Retour d’expérience sur le Grand oral du baccalauréat - Session 2021

Ces constatations sont le fruit d’une concertation réalisée à la suite de la participation d’enseignants de notre Régionale à l’épreuve du Grand oral soit en tant que « spécialistes » (questions d’HGGSP) soit en tant que « non-spécialistes ». Elles constituent une première analyse, forcément sommaire, de (...)

lundi 31 mai 2021
par  Franck SCHWAB

Quelques pierres dans le jardin de Monsieur Zemmour

Cette recension est initialement parue dans le n°963 de mai 2021 du mensuel Le Patriote Résistant sous le titre "Du sang plein les mains".
"Les juifs sont des hommes. Les juives sont des femmes. Tout n’est pas permis contre eux, contre ces hommes, contre ces femmes, contre ces pères et mères de (...)

lundi 31 mai 2021
par  Franck SCHWAB

Victimes et bourreaux

Cette recension est destinée à paraître dans le numéro 454 de mai 2021 d’Historiens & Géographes
« Les Juifs durent ôter leurs vêtements, puis ils furent poussés jusqu’à la tranchée remplie de corps. A ce moment le commando de fusillade prenait le relais. Parmi eux, Wilhem S. armé de son (...)

mardi 25 mai 2021
par  Franck SCHWAB

Israël / Gaza

Le conflit israélo-palestinien est un sujet politiquement sensible et pédagogiquement délicat à traiter, mais il doit être abordé avec nos élèves de Terminale.
D’abord, tout simplement, parce qu’il est au programme : "Les conflits du Proche et du Moyen-Orient" font partie des objectifs du chapitre 4 (...)

samedi 22 mai 2021
par  fred131

Webdocumentaire : "La rafle du billet vert"

Il y a 80 ans, le 14 mai 1941, les autorités françaises procédaient à la rafle dite "du billet vert" à Paris et dans sa proche banlieue. France 24 met en lumière cette première grande rafle de juifs organisée en France, à travers des archives, dont des photos inédites du Mémorial de la Shoah récemment retrouvées.

lundi 17 mai 2021
par  Franck SCHWAB

Mai 1981

Le cas de la Lorraine sidérurgique
vu à travers l’ouvrage de Pascal Raggi, La désindustrialisation de la Lorraine du fer, préface de Philippe Mioche, 506 pages, Classiques Garnier, 2019.
Si l’exploitation des mines de fer, dans notre région, entre en difficulté dès le début des années 1960, la crise (...)

lundi 17 mai 2021
par  Franck SCHWAB

Un monument historiographique

Cette recension est parue dans le numéro 963 de mai 2021 du mensuel Le Patriote Résistant sous le titre "Le sort du monde".
Le 20 décembre 1941, le général allemand Henrici, dont l’unité vient d’être bousculée par la contre-offensive soviétique devant Moscou, écrit dans son journal : "On a complétement (...)

lundi 10 mai 2021
par  Franck SCHWAB

Commémorer Napoléon ?

..... et les professeurs d’histoire-géographie doivent-ils s’y associer ?
Le volume IX "Révolution, Consulat, Empire" (2010) de la dernière grande Histoire de France de référence, l’Histoire de France Belin, dont les chapitres sur le Consulat et l’Empire ont été écrits par Silvia Marzagalli, nous (...)

lundi 10 mai 2021
par  Franck SCHWAB

Sur le "mythe résistancialiste"

Contre une lecture scolaire et paresseuse de l’histoire ...
Cette recension est parue dans le numéro 963 de mai 2021 du mensuel Le Patriote Résistant sous le titre "Nitroglycérine !".
Pour les historiens reconnus - et désormais "académiques" - de la mémoire de la Résistance et de l’Occupation qui, (...)

lundi 3 mai 2021
par  Franck SCHWAB

Hommage à la Commune !

George Orwell écrivit naguère un Hommage à la Catalogne qui, tout en célébrant l’oeuvre des Républicains espagnols, voulut dire un certain nombre de vérités sur la guerre civile dont il fut acteur et témoin.
Toutes proportions gardées, c’est un peu ce qu’ont réussi à faire au début de leur carrière - (...)

lundi 3 mai 2021
par  Franck SCHWAB

Pierre-Etienne Flandin

Cette recension est parue dans le numéro 452 de novembre 2020 d’ Historiens & Géographes.
"Si je voulais risquer une prédiction, je dirais que 1939 verra la consolidation de la paix" prophétisait Pierre-Etienne Flandin dans le journal Le Temps du 27 février 1939.
Le personnage est aujourd’hui (...)

mercredi 28 avril 2021
par  Franck SCHWAB

Des fiches explosives ?

La commission de recherche sur le Rwanda, dite "Commission Duclert", a bénéficié d’un très large accès aux sources des différentes institutions de la République qui, toutes, ont joué pleinement le jeu.
Seule véritable exception, mais notable et désolante : L’Assemblée nationale dont le Bureau a refusé (...)

dimanche 25 avril 2021
par  fred131

Webdocumentaire : "le sourire d’Auschwitz"

Le webdocumentaire "Le Sourire d’Auschwitz" est un portrait consacré à Lisette Moru, déportée à Auschwitz.

dimanche 25 avril 2021
par  fred131

CAFE virtuel : "Femmes et République" (ouvrage collectif)

Conférence virtuelle donnée par Annie Duprat sur sa participation au livre "Femmes et République". Inscription par mél obligatoire.

dimanche 25 avril 2021
par  fred131

CAFE virtuel de l’APHG : "Mes années chinoises"

Conférence virtuelle donnée par Annette Wieviorka sur son dernier livre "mes années chinoises". Inscription par mél obligatoire.

mercredi 21 avril 2021
par  Franck SCHWAB

Justice pour les Tutsi !

A la mémoire du petit frère d’Annick Kayitesi-Jozan et à celle du capitaine sénégalais Mbaye Diagne
« Nous sommes arrivées à Paris au mois d’août [1994], en plein été, les gens avaient l’air heureux, allongés, paisibles au soleil. Des heures et des heures à ne rien faire d’autre, sinon prendre le soleil. (...)

Agenda

<<

2021

 

<<

Octobre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

28 septembre 2019 - Jour J - 25 !

Ce samedi 28 septembre 2019, toute l’équipe du comité d’organisation est venue au lycée Loritz à (...)

26 avril 2019 - Une interview de Jacques Lévy

Jacques Lévy a donné une interview sur l’Europe au mensuel de la Licra "Le droit de vivre" (mars (...)

23 avril 2019 - Le centre Robert Schuman à l’honneur

Avant d’abriter cet automne les travaux de nos Agoras, le centre des Congrès Schuman accueillera (...)

7 octobre 2018 - Les actes de Verdun 2016

ACHETEZ LES ACTES DU COLLOQUE DE VERDUN